Produits commerciaux

  • Le Ijara

L’Ijara (ou Ijarah) est un mode de financement à moyen terme par lequel la banque achète des machines et des équipements puis en transfère l’usufruit au bénéficiaire pour une période durant laquelle elle conserve le titre de propriété de ces biens.

L’Ijara est l’équivalent du contrat crédit-bail. Toutefois, ce qui le diffère au crédit bail, c’est l’absence de pénalité en cas de non paiement mensuel en cas de retard car les pénalités qui surviendraient pour ces motifs seraient considérés comme des intérêts, or la Finance Islamique réfute ce procédé. La Sharia réprouve également toute provision dans un contrat financier qui pénalise un débiteur de bonne foi déjà en difficulté.

De plus, dans un contrat d’Ijara, les paiements ne peuvent pas commencer avant que le preneur ait pris possession du bien en question. A l’opposé, dans un contrat de crédit-bail, les paiements peuvent commencer à partir du moment où le bailleur achète l’actif sous-jacent. De cette manière, le risque de destruction ou de perte de l’actif est porté par le bailleur qui continue à avoir la responsabilité du bien, sauf cas de malveillance ou négligence du preneur.

Nos comptes

Différents types de comptes pour les particuliers et les entreprises.

Nos prêts

Réalisez ce dont vous rêviez grâce à nos prêts sans intérêts.​